top of page

MU production // Marion Gassin

Marseille


Résidence création 30 octobre > 3 novembre 2023


« ce qu’il reste depuis la rive »


Une femme, rêveuse, assise sur une chaise, face à une grande table, dans une cuisine. Semblant attendre quelqu’un, quelque chose ou simplement être là, s’abandonnant à ses pensées.


Chorégraphie :

Marion Gassin

Interprétation Danse :

Castellani Kevin , Cavanna Pauline, Marion Gassin

Scénographie :

Barbara Fougnon

Regard extérieur :

Louis-Clément da Costa


« Ce qu’il reste depuis la rive » sera une pièce chorégraphique pour trois danseurs. Dans un registre danse-théâtre. Autour des thémathiques de l’amour, la solitude et l’attente pour venir s’intéresser plus spécifiquement au concept de ce qui reste après.... Comme support narratif, la pièce s’inspirera du mythe qui relie les personnages d’Ulysse Pénélope et Télémaque dans l’Odyssée d’Homère. La scénographie nous invitera à nous plonger dans un univers situé en bord de mer, composé autour de la matière SEL. Elle sera baigné dans le brouillard d’une nuit iodé infinie.


Cette image d’une femme seule dans une cuisine, abandonnée à ses pensées est inspirée d’un souvenir d’enfance que j’ai de ma propre mère. Je trouvais cette image très belle, très scénique presque cinématographique.

Voir son regard intense plongé vers elle - même, m’invitait à me connecter à son univers intérieur. J’étais interpellée par la force de sa présence, si présente et si absente à la fois. Je me demandais toujours : à quoi tu penses maman ? Ça va ? Tu comptes quoi ? Une curiosité pour « le monde du dedans » est née à ce moment là.

Aujourd’hui je comprends que c’est le mécanisme sur lequel joue le « spectacle vivant ». Un rapport kinesthésique et empathique qui s’établit dans la relation performeur/spectateur. Je comprends alors cet attrait que j’ai (en tant qu’artiste et spectatrice) pour la qualité de la présence scénique, consistante et investie. Une considération pour le pouvoir de l’intention ainsi que du monde intérieur comme une réelle nourriture pour le performeur »


Marion Gassin


Elle commence des études de théâtre au « Conservatoire d’Art Dramatique à Rayonnement Régional du Grand Avignon » en 2012 et obtient son diplôme d’Étude Théâtrale (D.E.T) en 2016. Elle se dirige ensuite vers la danse et la chorégraphie, en suivant un bachelor à « L’Institut Supérieur des Arts et des Chorégraphies » (I.S.A.C) à L’Académie Royale des Beaux Arts de Bruxelles dont elle sort diplômée en 2019.

Elle part suivre en 2019 le programme d’échange Erasmus en bachelor « Dance Context and Choregraphy » à « Inter University Center For Dance » à l’Universität Der Künst de Berlin. Elle poursuit ensuite un training intensif de danse contemporaine à Art Factory International à Bologne. Son envie de chorégraphie et de mise en scène l’amène ensuite à suivre des chorégraphes sur un temps de création pour se familiariser avec le processus de création ainsi que de se laisser inspirer par l’univers chorégraphique. (Jill Crovisier « Jin Jeon » septembre 2020 - Frank Chareer / Peeping Tom « Oiwa » mai 2022 - Fernando Melo / Danish Dance Théâtre « Revolve » décembre 2022).


Commentaires


bottom of page