top of page

Cie NAVA RASA // Emilie RASSENEUR

Toulon


Résidence - 25 > 29 mars 2024


ROUMA MON AMOUR


« Longtemps, j'ai pensé que le rôle de l'artiste était de secouer le public. Aujourd'hui, je veux lui offrir sur scène ce que le monde, devenu trop dur, ne lui donne plus : des moments d'amour pur. » Pina Bausch


ROUMA MON AMOUR est une histoire d’amour dansée.

Nous voyageons à rebours de la vie d’un homme et d’une femme qui continuent de s’aimer au fil des années.


Pour défendre les exigences concrètes de l’Amour :

Depuis l’Antiquité, l’amour occupe les esprits. Du Banquet de Platon aux mythes d’Orphée et Eurydice ou encore Éros et Psyché, l’amour entre deux êtres ne cesse d’être représenté, sublimé, fantasmé et questionné. C’est au Moyen-âge que l’art s’affuble pour la première fois du terme d’amour «courtois». Il définissait la façon réglementée de tenter de séduire une femme de qualité, sans l’offenser et en récitant des poésies.

L’art et l’amour n’ont donc pas tardé à être intimement reliés. Balzac nous disait : «L’Amour n’est pas seulement un sentiment, il est un art aussi». Mais Amour et Art sont-ils véritablement intrinsèques ?

N’est-ce pas le risque de tomber dans une vision sacralisée, idéalisée et romancée de l’amour ?


Dans la littérature, le cinéma ou la poésie, nous manquons aujourd’hui de récits inspirants et réalistes sur la possibilité d’un amour qui dure, sans fioriture ni artifice, sans déchirement ni drame.

Rouma mon amour, cherche à dépasser cette vision réductrice pour en défendre une autre qui se construit en bravant de nombreuses étapes, en cherchant sa propre temporalité et en affrontant les exigences concrètes de l’amour et de la vie quotidienne.


Comment parler d’Amour ? L’Amour se vit plutôt que se pense et se parle. C’est pourquoi ce spectacle prend le parti de raconter une histoire d’amour dansée. En effet, le langage du corps est d’abord l’endroit où se cristallise ce dont on hérite, ce que la société nous impose, il parle de lui-même et rend visible des choses invisibles. En même temps, il a le pouvoir d’être un langage équivoque qui peut résonner avec de multiples imaginaires. Ce langage du corps permet d’aborder la complexité partagée de nos intimités, en empruntant autant de chemins différents qu’il y aura de spectateur dans la salle.


Conception : Emilie RASSENEUR

Interprétation : Luah Marques et Julien Rossin


REPERES


Emilie Rasseneur

La Compagnie Nava Rasa est portée par la metteuse en scène Emilie Rasseneur. Son premier spectacle Tabula Rasa développe une esthétique chorégraphique et visuelle qui cherche de nouvelles hybridations entre différentes disciplines. Sa démarche artistique reste imprégnée des apprentissages tirés de sa formation d’éducatrice spécialisée. Depuis, elle a à cœur de transmettre et de rassembler à travers des projets qui permettent de se confronter à la différence et qui déconstruisent les représentations que l’on a des autres et de soi-même. Son deuxième spectacle Un Voyage aux cœurs de ceux qui franchissent les frontières est né de sa rencontre avec des personnes réfugiées et migrantes adhérentes de l’association CAAA de Toulon. Elle continue aujourd’hui d’animer des ateliers et des stages auprès de différentes structures sociales et éducatives. Le prochain spectacle de la Compagnie sera un jeune public cherchant à mieux outiller les enfants dans l’expressivité de leurs émotions.


La Compagnie Nava Rasa est soutenue par la Ville de Toulon, Châteauvallon-Liberté scène nationale de Toulon, Le Conservatoire TPM, le Musée Jean Aicard, le Théâtre Denis, L’Espace des Arts, L’Espace Comédia, le théâtre de l’Adresse, le Domaine Terre du Réal, le théâtre La Cité dans le cadre de la Biennale des écritures du réel et l’Archipel théâtre.


Julien Rossin

Marseillais, artiste pluridisciplinaire et chorégraphe. Il commence à l’adolescence le Hip Hop et part se former en danse contemporaine à Barcelone auprès d’Anna Sanchez. Il collabore avec les Cies Nadine Gerspacher, Cobosmika ou encore Le Cirque du Soleil, Rift, Doria Belanger et Essevesse. Il reçoit le prix chorégraphiques pour sa première pièce Perception (Prix Kalypso CCN Créteil, Maison de la danse de Lyon, Festival Facyl) et créé sa compagnie de danse Les Oiseaux Perchés. Il soutenu par Klap Maison pour danse et le Festival de Marseille. Il développe différents projets artistiques de transmission avec des publics spécialisés (bac danse, scolaire, pénitentiaire, sourd).

Il présente en 2023 son nouveau spectacle, S’Enembra.


Luah Marques

Artiste du mouvement, chorégraphe, danseuse verticale. Venant du Brésil, actuellement basée à Marseille, elle collabore avec le Pôle 164, Les Oiseaux Perchés, Échappée Belle - Théâtre École, Cie Terre en Transe, Cie Nava Rasa. Elle a collaboré en France avec Eric M. c. Castaing, Nacera Belaza, Wilfried Ohouchou.

Idéalisatrice de la Cie Dakini et OOD - Où l’On Danse. Co- fondatrice de Jouer dans le Vie et Collectif B. Artiste associée au Festival de Marseille et Cie Vol Plané.


Comentários


bottom of page