top of page

Cie Iota/ Auranne Brunet-Manquat

Aubagne


8 > 12 mai 2023


"Life"

Life est un appel à la vie, dans toute sa simplicité, toutes fenêtres ouvertes.


Le projet originel est celui de la rencontre de l’image et du corps en mouvement, pensé pour la scène.

Dans la volonté d’une œuvre hybride et mouvante, des déclinai- sons sont imaginées. Il s’agit de créer des ponts entre les arts dans une démarche d’ouverture et de partage.


Life est une œuvre hybride et tout terrain où se croisent, dialoguent et se confrontent danse, vidéo, photographie et musique. Les références aux grands artistes du XXeme siècle nous accompagnent, au travers de Lucinda Childs, Lartigue ou encore Marey, nous soufflant cet air de liberté, comme s’il nous était venu, intact, de la n du siècle dernier, dans l’effervescence de sa modernité. Liberté perdue, liberté retrouvée ? Life est un bol d’air, léger, où la présence est dédoublée, dans ce solo qui devient une danse partagée, une danse avec soi-même.

Joie, expérimentation, activités de plein air, explosions des libertés, féminité assumée ... L’énergie qui se dégage des photographies de Lartigue, pleine de vie, nous met en mouvement avec un naturel déconcertant. Un solo explosif naît, et paraît voyager d’une image à l’autre, porté par l’enthousiasme enfantin des personnages de ces photographies, immortalisé dans leur jeunesse centenaire.

La danseuse projetée ce e énergie vitale sur l’espace scénique, elle fend l’es- pace. Sourires, jeu, arrêt sur image, hésitation, ralenti , chutes... Le temps s’étire et se resserre dans un jeu entre le mouvement du corps, bien réel, et celui de son image, projetée. La danseuse et le plasticien viennent brouiller notre perception, questionner le point de vue du spectateur. La musique réagit en direct à ce duo naissant de la confusion entre le corps de la danseuse et son image, projetée, qui nous sus- pend entre rêve du futur et songe du passé.


Chorégraphie & interprétation: Auranne Brunet-Manquat

Photographies & vidéos : Tadzio

Composition musicale: Thomas Fernier


Life peut se décliner en 3 versions: Version scénique avec installation vidéo - Version extérieure – espaces atypiques urbains ou botaniques - version muséale – performance avec installation vidéo


La compagnie iota est une compagnie émergente soutenue par le Pôle Danse de Sedan et implantée à Aubagne en région marseillaise depuis 2019.

La compagnie a pour vocation de promouvoir la rencontre et l’échange artistique et humain. A ce titre, une écriture chorégraphique contemporaine au travers de créations collaboratives et pluridisciplinaires y est développée d’une part. D’autre part, nous portons la création artistique au service de la transmission et du partage avec le public par le biais d’actions pédagogiques, de temps d’échanges et de rencontres, mais aussi en proposant une danse « hors les murs », dans l’op que d’amener la danse sur l’espace public pour la partager avec le plus grand nombre. La danse développée au sein de la compagnie iota se distingue à la fois par son caractère aérien et très ancré, faisant ressortir toute la délica- tesse et la puissance d’un vocabulaire issu de la rencontre des techniques de la danse moderne, contemporaine, classique, mais aussi du yoga, des arts martiaux et des techniques somatiques.


REPERES BIO


Auranne Brunet-Manquat

Après son parcours d’études au Conservatoire d’Avignon, Auranne se forme au CNDC d’Angers, puis à l’enseignement de la danse contemporaine à Nantes. C’est ensuite à la Folkwang Universität der Künste à Essen en Allemagne, qu’elle découvre l’influence de la danse expressionniste allemande et de Pina Bausch. Durant sa dernière année d’étude en 2019, Auranne fonde la compagnie iota. Elle y développe une danse qui se distingue par son caractère à la fois aérien et très ancré, faisant ressortir toute la délicatesse et la puissance d’un vocabulaire issu de la rencontre des techniques de la danse moderne, contemporaine, classique, mais aussi du yoga, des arts martiaux et des techniques somatiques.

Attachée à refléter et questionner notre société, mais aussi d’aller à la rencontre du public, d’émouvoir et d’émerveiller, elle cherche l’esthétisme, le sens poétique et le décalé dans ses créations.


Tadzio

Son travail artistique s’a ache à mettre en jeu le temps, le corps et le hasard. Dans une époque envahie par la simultanéité, la vitesse et une ubiquité pour par e illusoires, il s’a ache à produire des œuvres selon des processus de créa on longs et complexes. Chaque série d’images relève d’un protocole précis qui engage la durée. Après des études d’ingénieur et une première expérience professionnelle en Asie où le rythme des villes est frénétique, Tadzio commence deux séries de photographies sur le mouvement. Son travail se développe rapidement autour de l’idée d’intégrer du temps dans une image fixe par le biais de flous de mouvement.

Ses photographies et vidéos sont exposées en Asie et en France, avec une exposition à la Maison Européenne de la Photographie à Paris en 2016. Tadzio poursuit aujourd’hui ses recherches sur le temps jusqu’à en percevoir les limites et les extensions possibles, u lisant photographie, vidéo et dessin. Une collabora on avec le compositeur Jérôme Combier a donné lieu à une créa on à la Scène nationale d’Orléans en 2018 puis une exposition aux Tanneries d’Amilly en 2019. Son projet le plus récent intitulé la France, exposé à l’automne dernier à la galerie Jean Brolly qui le représente, l’a amené à parcourir la France à la recherche de 52 points GPS pour y réaliser une photographie dont il ne découvre le cadrage qu’une fois sur place.


Thomas Fernier

Thomas Fernier est musicien, improvisateur et bricoleur de sons autodidacte.

Il collabore avec les labels de musique Magnetic Recordings (Rennes) et Partycul System (Reims) : publications d’oeuvres diverses sous les pseudonymes Guinea Pig ou Optophone.

En 2001, il obtient une résidence avec un collectif d’improvisation pendant un an à Mains d’oeuvres à Saint- Ouen. Plusieurs concerts aux Voûtes, Nouveau Casino, Instants chavirés, Confort moderne...

Il travaille fréquemment avec des metteurs en scène et chorégraphes comme Benoît Bradel, Jean-François Peyret ou Toméo Vergès pour la réalisa on de bande-son ou intervention sur le travail sonore de leurs spectacles, dont Blanche-Neige, septet cruel, Cage circus, l’invention de la giraffe, Turing machine, R.O.T.S., Body Time...


Production : Compagnie iota

Co-production : Scènes & Territoires Pôle Danse des Ardennes, Sedan

Soutiens : Pôle Nord, Marseille - Service culture Les Pennes Mirabeau - Centre d’Art les Pénitents Noirs, Aubagne - Théâtre Le Comœdia, Aubagne - Laboratoire Chorégraphique de Reims - DRAC Grand Est



Comments


bottom of page