Cie ELEPHANTE // Sandra FRANÇAIS

Marseille

17 > 21 Janvier 2022


"Utopy"


« Utopy » est une éclosion, une apparition... C’est l’espace d’incarnation d’une créature surnaturelle. Le costume et la danse qui lui sont consacrés servent d’intermédiaire entre lui et nous. Ce n’est pas moi qui revêts un costume, c’est la créature qui s’incarne en moi. Elle s’habille de ma peau, de ce costume qui la glorifie et qui permet à ses mouvements, à son pouvoir de s’étendre toujours plus loin. J’invite cet être magique à s’incorporer dans ma chaire, mes muscles, à embrasser ma morphologie et à ses extensions de tissus, de rubans, de matières plastiques. Toutes ces substances se mélangent dans une danse tournoyante, ondulante et rebondissante pour donner vie à cette allégorie de l'enchantement. Je tente de recomposer un rituel, avec les mécanismes qui nous fascine chez les créatures magiques, les super-héros.


«Utopy » explore le sens du mot incarner : représenter en soi, soi- même (une chose abstraite). Et le sens du mot être incarné :


revêtir (un être spirituel) d'un corps charnel, d'une forme humaine


ou animale.


Donner une existence concrète à une valeur abstraite.



Solo pour l’espace public - Spectacle tout public

Chorégraphie et interprétation : Sandra Français

Costume et mise en scène : Camille Cottalorda

Musique : Martin Goodwin


REPERES BIO

SANDRA FRANCAIS - Chorégraphe

Sandra Français fait ses premiers pas de danse auprès de Josette Baïz, d’abord dans le Groupe Grenade, puis dans sa compagnie professionnelle. Elle prend part à la formation ARSENAL DANZA en Italie et danse sous la direction d’Ismael Ivo. Elle travaille ensuite en Espagne et en Allemagne pour Avatara Ayuso. De retour en France, elle intègre plusieurs compagnies de la région PACA, la compagnie Artonik, la compagnie Mouvimento, la compagnie RIFT.

Parallèlement à son travail d’interprète Sandra mène des travaux de recherche chorégraphique, et crée la compagnie Éléphante en 2013. Avec son premier projet «Alpha», elle devient Lauréate de la Biennale des Jeunes Créateurs d’Europe et de la Méditerranée. Sa dernière création Onkalo a été présentée en automne 2018 à Klap Maison pour la Danse puis en tournée en France. Elle déploie à partir d’Onkalo, un projet performatif In Situ «Les Gardiens d’Onkalo» pour jouer la pièce dans des lieux insolites.

Passionnée par l’image , elle collabore régulièrement avec des réalisateurs et des photographes, notamment dans le monde de la mode. Diplômée d’état en danse contemporaine depuis 2015, elle donne des ateliers d’im- provisation et des workshops dans des écoles, des collèges ainsi qu’à l’hôpital.

En 2021, elle débute le projet «Mouvement Mix» en partenariat avec le Cabaret Aléatoire (Marseille), fusionnant le travail des Djs et celui des danseurs lors de performances improvisées de 30 minutes dans l’esprit d’un Boiler Room. Pour 2022, deux nouveaux projets sont en création « Moving Still », pièce pour 3 danseurs et un plateau tournant robotisé et «Utopy» solo pour l’espace public.

Depuis sa création en 2013 la compagnie Elephante réunit des artistes et performers interdisciplinaires (danseurs, comédiens, musiciens, vidéastes) mais aussi des professionnels de divers horizons (scientifiques, codeurs, graphistes) autour de formes d’écritures chorégraphiques actuelles.

À chaque projet, Elephante invite le spectateur à franchir les frontières nébuleuses entre réalité et fiction. En utilisant les progrès technologiques, elle plonge le public dans un théâtre d’expériences multiples, l’immergeant dans un univers contemporain fait d’images fantasmées et de corps dansants. Casques de neurosciences, objet lumineux ou robotisé, la compagnie arbore un travail minutieux autour du mouvement et des éléments qui peuvent l’enrichir ou le contraindre pour laisser émerger des chemins inattendus.

La chorégraphe Sandra Français y développe un langage chorégraphique singulier, à la recherche d’une forme universelle, du sophistiqué à l’accessible, en aiguisant au l des créations un mélange habile qui cherche à offrir la danse comme un moyen de rencontre et de questionnements. Elle embrasse des matières philosophiques, puis s’en remet à la danse, à l’intelligence de l’instinct, pour que le mouvement fasse éclater une authenticité qui parle aux émotions.

Sa démarche s’inscrit dans une recherche du mouvement intime, du détail et de la sensation. Jouant avec les perceptions et l’imaginaire du public comme des danseurs, cherchant toujours à créer une expérience. Inspirée par des faits scientifiques et par notre représentation du réel, elle applique au travers des corps, des théories qui deviennent des moteurs pour la créativité.

http://www.cie-elephante.com/contact/


PARTENAIRES


KLAP Maison pour la Danse (Marseille) Stéréolux (Nantes) Scène 44 n + n Corsino (Marseille) Système Castafiore (Cannes)