CIE DES SABLES // Alice BEAUMOND et Océane CHAPUIS

Marseille

RESIDENCE // CREATION :

15 > 21 aout 2022

"Itinéraire de l’errance (2 secondes)" – jeune public


Itinéraire de l’errance (2 secondes) est une pièce jeune public pour deux danseuses, une tente, une loupiote et une lampe de poche. La pièce retrace un chemin, celui de deux nomades qui avancent doucement sur un sentier peu balisé. Elles dorment dans une tente deux secondes qui recueillent leurs émotions à la fin de chaque journée. Il est question de voyage, de routes étroites, de nuits à la belle étoile, de fous rires nerveux et complices, du bonheur d’être à deux dans des lieux et des instants immensément vides. On parle de la difficulté de trouver un chemin qui aille à tout le monde, des rancœurs et des petites victoires de chaque fin de journée de route. De la frustration. De la découverte. De l’aube qu’on attend impatiemment et qui nous réchauffe enfin.

La tente est un objet simple, léger, immédiatement reconnaissable et identifiable comme archétype de l’habitat mobile. La tente c’est l’indépendance, l’émancipation. Elle renvoie aussi aux cabanes d’enfants, dans les arbres ou faites de draps et de coussins. Nous souhaitons faire évoluer sur scène ce désir enfantin de recréer des petits espaces sécurisants.


La pièce est prévue pour une durée de 30 minutes.

Un format qui convient aux tout petits et aux plus grands. Elle est construite autour de la narration d’un voyage de quelques jours.


"En tant que jeunes danseuses contemporaines, nous souhaitons proposer une pièce accessible et poétique. Outre la danse, nos formations qui sont passées par les sciences humaines et l’audiovisuel nous ont amenés à vouloir porter sur scène un propos clair, lisible et très visuel. La volonté de proposer un spectacle jeune public tient à la plus grande marge de liberté offerte par un public d'enfants quant à l’imaginaire et au poétique."


REPERES BIO


Océane Chapuis

Océane grandit sur l’île de la Réunion où elle commence la danse à 7 ans et s’oriente rapidement vers le contemporain. Elle poursuit sa formation entre la France et l’Amérique latine en puisant dans l’acrobatie et la capoeira pour une danse engagée physiquement. Des études supérieures en anthropologie et des voyages à travers le monde la convainquent de la nécessité de croiser les disciplines et les genres pour des propositions artistiques nourries.


Alice Beaumond

Sensible à l’expression corporelle qu’elle perçoit comme un voyage sensoriel, Alice découvre dès son plus jeune âge le cirque puis se tourne vers la danse contemporaine. Elle intègre plus tard une formation préparant au DE de professeur de danse contemporaine et suit parallèlement une licence audiovisuelle qui lui propose une nouvelle approche du mouvement et de l’expression. Elle continue aujourd'hui sa formation à Barcelone où elle développe un véritable attrait pour la transmission et la création artistique, toujours en recherche de nouveaux médiateurs d'émotions,

d'histoires et d'images.