cie-itinerrances-la-cabane-de-mes-reves-

la cabane de mes rêves

Création /milieu scolaire

Projet  collaboratif en direction des écoles maternelles et élémentaires.

Nos propositions artistiques s’adaptent à l’âge des enfants, aux demandes des enseignant.es et au temps consacré.

Ce projet interdisciplinaire se décline en ateliers de danse, d’écriture et de réalisation plastique.

Nous prenons appui sur notre expérience avec l’école élémentaire Georges Brassens de Grans où la danseuse Alice Galodé a partagé le plateau avec 2 classes et les a guidé pour suivre une partition chorégraphique pensée en lien avec les ateliers traversés  en amont.

La cabane de mes rêves, un concept interdisciplinaire ( Danse/ Arts plastiques) peut se décliner et s’affiner en collaboration avec les équipes éducatives pour être au plus près des réalités de terrain.

La cabane est éphémère, précaire dans sa structure, insolite, petite ; pourtant, par sa présence même fragile, la cabane sʼinscrit sur le sol, dans le paysage. À lʼimage du monument, la cabane ne marque-t-elle pas les esprits, le regard, lʼimagination poétique ?

Les cabanes sont des lieux du souvenir dʼenfance, de retraite et dʼisolement. Qui nʼa pas construit une cabane dans un arbre, en forêt où se réfugier seul.e ou avec ses ami.es.? 

Comme si la réalisation de la cabane constituait un passage, un rituel obligé dans le temps de lʼenfance...

Aller dans la cabane, cʼest toujours un peu, beaucoup parfois, partir. La cabane est une rupture, une résistance, illusoire peut-être. Bref, un voyage.


La cabane est un incontournable de l’imaginaire enfantin, le lieu où tout est possible. C’est un thème récurrent dans les contes de fées, les albums jeunesse ne manquent pas d’exemples. 

Nous proposons une sélections de livres, des photos pour ouvrir l’imaginaire et rendre compte des différentes approches d’artistes. Avec les plus grands nous évoquons les différents habitats dans le monde, les différentes esthétiques, techniques, autant de références pour créer sa  cabane personnelle. Il est possible de raccrocher le projet plastique à une réflexion écologique sur les objets du quotidien que l’on peut recycler, sur la démarche d’artistes issus de l’Arte Povera, Art pauvre où l’on utilise des matériaux peu nobles, qui sont voués à être jetés.


Nous amenons les enfants d’écoles élémentaires, à écrire sur sa cabane idéale en prenant appui sur des corpus de textes que l’on proposera.


Ateliers de danse sur son corps/ cabane, notre corps comme première habitation. Nous utilisons tous les espaces de l’école pour y faire des parcours en utilisant le mobilier, les matériaux comme autant d’aventures sensorielles propres à éveiller les sensations et   être vecteur de créativité. 


Le projet peut donner lieu, en fin de parcours, a une représentation et  à une installation des réalisations plastiques.

Pôle 164 © 2020 Tous droits réservés | 164, ave de Plombières 13014 Marseille | Tél 04 91 64 11 58

  • Facebook - Black Circle